Environnement et Stratégie
Réussir la transition environnementale

Les bénéfices socio-économiques pour l’Occitanie de devenir une « région à énergie positive » démontrés par I Care

Face aux enjeux du changement climatique, la région Occitanie a pris en 2017 un engagement fort : devenir une « région à énergie positive » d’ici à 2050. C’est-à-dire que l’Occitanie devra produire autant ou plus d’énergie d’origine renouvelable que la consommation d’énergie totale de son territoire. Cela implique de réduire drastiquement la consommation d’énergie et développer fortement les énergies renouvelables.

Mais plus qu’un coût, cet engagement est une occasion de renforcer le développement économique de l’Occitanie, comme l’a montré I Care en partenariat avec l’Observatoire Français de la Conjoncture Economique (OFCE). La modélisation macroéconomique du scénario permettant d’atteindre cet objectif de transition énergétique ambitieux a en effet conclu que celui-ci était plus favorable à l’économie de la région que celui d’un simple maintien du rythme actuel de la transition énergétique.

Les résultats ont notamment montré que se mettre sur la voie de devenir une « région à énergie positive » se traduisait pour l’Occitanie par :

  • Un Produit Intérieur Brut (PIB) 2% plus élevé en 2030 et 3,9% plus élevé en 2050, soit 0,1 point de croissance supplémentaire sur toute la période 2015-2050 ;
  • 90 000 emplois supplémentaires en 2050 dans la région, en tenant compte à la fois des emplois créés et des emplois détruits ;
  • Une facture énergétique des ménages plus faible (-56%) et un revenu disponible plus élevé (+16%) en 2050.

Ainsi, I Care a montré qu’une trajectoire de transition énergétique ambitieuse pour les régions et les territoires n’est pas un frein mais au contraire un accélérateur du développement économique.

Pour plus d’information sur cette étude, vous pouvez consulter la lettre stratégie de l’ADEME n°56 : https://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/ademe_lalettre_strategie_56.pdf


haut de page