Publication | Méthodologie ACT Secteur Iron & Steel co-menée par I Care

Publication | Méthodologie ACT Secteur Iron & Steel co-menée par I Care
Posté par :
David El-kaïm David El-kaïm Consultant
Eliott Rabin Eliott Rabin Consultant

L’initiative ACT – Assessing low Carbon Transition®, pilotée par le CDP et l’ADEME, a récemment publié une méthodologie pour le secteur Iron & Steel (Fonte et Acier). Il s’agit de la 10e méthodologie sectorielle disponible, et l’une des nombreuses méthodologies ACT qu’I Care a aidé à développer.

L’initiative ACT

L’initiative ACT – Assessing low-Carbon Transition®, lancée en 2015, vise à engager et responsabiliser les organisations en matière de lutte contre le changement climatique, dans un contexte de prise de conscience croissante des entreprises. Pour cela, ACT développe des référentiels pour évaluer la maturité des entreprises vis-à-vis de la transition vers une économie bas-carbone. Des méthodologies sectorielles sont développées pour correspondre aux spécificités des secteurs d’activités, et travailler sur les leviers les plus pertinents. 

I Care a accompagné la mise en place de la méthodologie sectorielle Iron & Steel depuis le début, de la phase de développement méthodologique en 2020, à la phase de tests, jusqu’à la publication finale de la méthodologie.

La méthodologie sectorielle ACT Iron & Steel

Le secteur Iron & Steel est le secteur le plus émetteur de gaz à effet de serre de l’industrie mondiale, représentant 7% des émissions mondiales totales, et 30% des émissions de l’industrie mondiale. Comme il s’agit d’un secteur technique complexe, l’un des enjeux principaux du développement méthodologique était de créer une méthodologie suffisamment simple pour qu’elle puisse être appréhendée et appliquée par les analystes et les entreprises, mais suffisamment détaillée pour qu’elle puisse rendre compte de la diversité des acteurs économiques et des activités du secteur.

Cela a nécessité une analyse fine de la chaîne de valeur, qui a notamment conduit à la construction de trajectoires bas-carbone différentes entre la route Scrap-EAF et les autres routes. Les subtilités technologiques existant dans ce secteur ont conduit les équipes à construire un modèle spécifique pour calculer les scores des différents modules. En particulier, pour permettre la comparaison de différents acteurs, le calcul des émissions scope 1+2 a du être adapté pour aboutir à la notion d’un « inclusive scope 1+2 » (voir la méthodologie détaillée ACT Iron & Steel pour plus de précisions).

ACT, Iron, Steel, Supply Chain

Chaîne de valeur du secteur Iron & Steel. Source : ACT Iron&Steel Full Methodology

La phase de tests sur entreprises réelles, co-menée par I Care et Deloitte, a ensuite permis de confronter la méthodologie développée aux données disponibles et à la réalité de la mise en œuvre de la méthodologie. I Care tient à remercier les acteurs qui ont accepté de se prêter à l’exercice. Leur engagement a permis d’obtenir une méthodologie plus robuste et réaliste.

ACT, Iron, Steel, entreprises

Entreprises ayant participé à la phase de tests de la méthodologie ACT Iron&Steel.

Par le passé, I Care a travaillé avec l’ADEME et le CDP sur plusieurs missions pour l’initiative ACT, incluant à la fois du développement méthodologique et de l’accompagnement d’entreprises dans leur évaluation. Merci à nos partenaires qui nous ont accordé leur confiance tout au long de ces missions.

 

Pour aller plus loin :

Retrouvez toutes nos dernières publications dans la rubrique Infos sur le site.

Menu Principal