Partie II | L’investissement a impact : comment mesurer l’impact ?

Le développement de l’investissement à impact et la dynamique commune pour en définir les contours (décrits dans la première partie I) s’accompagnent d’une profusion d’outils et de méthodes qui peuvent laisser l’investisseur désemparé.

Nous cherchons donc dans cette deuxième partie à fournir des éléments de clarification sur l’objet qu’il s’agit de mesurer, et sur l’ensemble des outils de mesure disponibles en les catégorisant par grandes familles : outils qualitatifs (sondages, recherches bibliographiques, entretiens) et outils quantitatifs (empreinte, empreinte relative et alignement), placés à différents endroits de la chaîne d’impact.

L’investissement à impact ne se résume pas à une recherche stricte d’une « mesure d’impact parfaite ». Il se traduit plutôt par une évolution des pratiques des investisseurs et des flux de capitaux vers une économie à impact positif pour l’environnement et la société. Ainsi, le plus important est que les investisseurs puissent se saisir de ces différents outils de mesure, avec leurs limites et leurs contraintes, afin de les intégrer dans leurs décisions d’investissement et d’accompagnement.

I Care vous offre un aperçu des outils disponibles pour vous aider à mesurer l’impact et comment les choisir, avec YWCA #12 : L’investissement a impact : comment y voir plus clair ? – Partie II

Cet avis d’expert, rédigé en septembre 2021 par Emilie Marbot et Jérôme Pardieu, s’inscrit dans un cycle de publications et avis d’experts qui sont proposés par I Care, et que vous pouvez retrouver dans la rubrique « Yes We Care About » en cliquant ici !

Sources :

 

 

 

 

haut de page